L’hyperacousie

Qu’est-ce que l’hyperacousie ?

Comme l’acouphène, l’hyperacousie est aujourd’hui reconnue comme une pathologie ORL.
L’hyperacousie se définit comme une hypersensibilité aux sons de l’environnement pour une intensité jugée tout à fait acceptable par un sujet normal. Il se traduit par une modification de la perception auditive sous forme d’une amplification ou d’une transformation des sons. La sensation peut aller du simple inconfort à une sensation douloureuse intolérable.

Qui est concerné ?
L’hyperacousie concerne environ 2 % de la population, et la plupart du temps, elle s’accompagne d’une audition normale. Elle peut être unie ou bilatérale et le chiffre généralement annoncé par les médecins ORL s’élève à 40 % des sujets souffrant d’acouphènes qui ressentent également une hyperacousie.

La nécessité d’un bilan ORL complet.
La prise en charge du sujet souffrant d’hyperacousie nécessite, comme pour l’acouphène ou les vertiges, un bilan ORL complet afin de déterminer la meilleure voie d’action et un suivi régulier pour l’amener à la guérison.

La prise en charge des sujets souffrant d’acouphènes chroniques ou (et) d’hyperacousie ou (et) de vertiges est plus efficace si elle est faite dans le cadre d’une équipe pluridisciplinaire. Si l’équipe est bien formée, les symptômes peuvent être traités sur une période d’environ deux mois pour l’acouphène et six mois pour l’hyperacousie.

Comment la sophrologie est-elle efficace dans la prise en charge de l’hyperacousie ?

On sait que la stimulation sensorielle est plus forte que la normale chez le sujet hyperacousique. A travers des techniques spécifiques de sophrologie, on va l’accompagner pour retrouver une audition normale et atténuer les douleurs au niveau de l’oreille ou de la mâchoire, diminuer également la réactivité face aux sons extérieurs, considérés comme très gênants.

Souvent cette personne analyse en permanence tout ce qui se passe autour d’elle et peut avoir un côté « obsessionnel » vis-à-vis du bruit et de l’environnement sonore. A travers d’autres techniques spécifiques, on axe l’accompagnement sur la diminution du stress, parfois de l’anxiété dans l’environnement bruyant (restaurant, concert, cinéma, soirée etc...).

Cela a pour effet, à la fin du protocole, de retrouver une vie sociale, personnelle et professionnelle très améliorée par rapport à la situation antérieure.

Livres
Guide pratique.écrit par Patricia GREVIN


Vous pouvez commander sur Amazon, FNAC ou Editions Trédaniel ou sur lien suivant : https://www.sophrologie-acouphene.com/qui-suis-je/livre-acouphenes-les-soulager-avec-la-sophrologie/